/ Bien-être / Bien dormir avec le Feng Shui

Bien dormir avec le Feng Shui

Si vous refaites la déco de votre maison ou de votre appartement, n’oubliez pas d’accorder un soin tout particulier à la chambre à coucher. Nous y passons beaucoup de temps et son aménagement joue un rôle essentiel dans la qualité du sommeil. C’est du moins ce que nous enseigne le Feng Shui, tout en nous fournissant les pistes nécessaires à une déco harmonieuse et propice à la récupération.Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/

Ce qui n’a pas du tout sa place dans la chambre à coucher

Le Feng Shui nous révèle avant toute chose les objets qui n’ont absolument pas leur place dans un lieu de repos comme une chambre à coucher, et qui pourtant s’y trouvent fréquemment. Il s’agit des appareils électriques ou électroniques, ou encore de ceux susceptibles de produire une ambiance sonore défavorable au sommeil. Si vous refaites votre chambre selon les principes du Feng Shui, vous devrez en bannir la télévision et tous ses appareils complémentaires, comme le décodeur tnt ou le lecteur dvd. Evitez aussi les téléphones, en particulier les appareils DECT, qui produisent des rayonnements. Les réveils aux sonorités stridentes ne sont évidemment pas recommandés. Tout au plus pourra-t-on opter pour un simulateur d’aube. Vous bannirez tout autant de votre chambre les vêtements portés durant la journée et, bien évidemment, les chaussures. Attention au désordre, il n’est pas du tout Feng Shui et empêche la circulation harmonieuse des énergies.

Tendances Feng Shui pour la déco de la chambre à coucher

Si vous tapissez ou repeignez vos murs, choisissez des teintes yin : du blanc, du vert, du rose ou encore du bleu. Leur tonalité doit être douce, agréable et apaisante. Dans la plupart de nos maisons ou appartements, l’éclairage principal vient du plafond. Le Feng Shui nous apprend que cette lumière agressive n’est pas du tout adaptée à un espace de repos. Vous remplacerez utilement le plafonnier par un éclairage indirect, en choisissant des luminaires qui diffusent une lumière discrète. Mieux vaut multiplier les sources de lumière de faible intensité et les répartir dans l’espace de la chambre. Pour moduler les tonalités lumineuses, vous pouvez vous procurer des voilages de couleur, dont vous draperez vos lampes de chevet. Le violet favorise l’endormissement et convient aux ambiances méditatives

Bien disposer le lit

Mieux vaut orienter la tête au nord : cette position favorise l’endormissement ainsi qu’un sommeil réparateur. Si ce n’est pas possible, d’autres règles sont à respecter. En particulier, on ne dispose jamais le lit dans l’axe de la porte : le Feng Shui y voit un symbole de mort, car le dormeur est orienté comme pour être emporté, inerte, hors de la chambre. Mieux vaut donc le décaler et adosser sa tête à un mur. Évitez de poser votre matelas au sol et optez pour un lit sur pieds, avec un matelas à 20 cm du sol : cette distance permet à l’énergie (le chi) de circuler librement. Toujours pour préserver l’énergie vitale et sa circulation, le lit doit être en ordre et fait dès qu’on le quitte. Les matières naturelles sont à privilégier, les synthétiques empêchant le corps de respirer. Choisissez par conséquent un lit en bois, des matelas en laine ou en fibre de coco, ou encore un futon. Pour les draps, achetez du coton, du métis ou encore du lin, à combiner avec des couvertures en laine. Le chevet doit être plus bas que le lit.

Très à la mode, le Feng Shui ne séduit pas que les amateurs de vie saine : ses tendances s’expriment aussi dans une esthétique épurée, qui correspond bien au mobilier contemporain aux lignes sobres. Si vous êtes tentée par une chambre Feng Shui, vous ne devriez avoir aucun mal à trouver les accessoires et meubles qu’il vous faut.

Et pour tout savoir sur le sommeil à tout âge, rendez-vous sur le site de l’Institut National du Sommeil.
Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés