/ Bien-être / Bienfaits de la méditation

Bienfaits de la méditation

Bienfaits-de-la-meditation

La méditation est à la mode. Autour de vous, tout le monde en parle, au point que vous vous demandez parfois si vous n’êtes pas la seule personne à ne pas avoir tenté l’expérience. Voici un bref aperçu de cette technique ancestrale héritée des spiritualités de l’Inde et qu’on pratique désormais en Occident non seulement pour développer sa concentration, mais aussi son équilibre intérieur et son bien-être.

Origines de la méditation : l’essentiel

Commençons par quelques repères : de quoi être incollable sur l’histoire de la méditation. Cette dernière aurait ses sources dans l’Hindouisme. Mais elle se pratiquait aussi dans le Taoïsme. Quoi qu’il en soit, c’est sans doute le Bouddhisme qui a le plus contribué à en populariser la pratique, avec pour objectif de pénétrer les secrets de l’esprit et d’atteindre l’illumination, sur les traces du Bouddha. Au XXe siècle, les techniques de méditation ont été rapportées d’Inde par les élèves occidentaux des sages et des swamis, ainsi que par des maîtres bouddhistes tibétains et des maîtres zen japonais. La méditation que l’on pratique aujourd’hui se présente souvent comme une synthèse de ces différentes traditions.

Les différentes formes de méditation

Vous avez peut-être dans l’idée que méditation rime avec position du lotus et que se contorsionner ainsi est tout simplement impossible pour vous. La méditation vous serait-elle interdite ? Pas du tout. La célèbre position du lotus a surtout pour fonction de garder le dos bien droit, ce qui permet de soutenir la vigilance, mais aussi de favoriser la circulation des énergies. Méditer en ayant simplement les jambes croisées ou même assis sur une chaise est tout à fait possible. L’essentiel se passe ailleurs : dans l’attention que l’on porte au souffle, à son corps, à ses pensées. La première forme de méditation consiste à laisser les idées s’apaiser pour profiter du calme intérieur. C’est le type de méditation que l’on pratique généralement en Occident. Mais on pourra aussi travailler la concentration ou encore s’essayer à la méditation analytique.

La méditation, source de bien-être

Les méditants sont souvent plus calmes, plus paisibles, satisfaits et heureux : tout ce qui manque, en somme, à nos vies modernes bien trop agitées. Il n’est pas étonnant dès lors que la méditation connaisse un succès croissant. Le phénomène, en tout cas, a intrigué les scientifiques et des spécialistes des neuro-sciences se sont penchés sur l’effet de la méditation sur la santé. Les premiers résultats montrent non seulement des bienfaits psychiques, mais aussi physiques (tension artérielle, système immunitaire). Pour la plupart d’entre nous, méditer, c’est d’abord prendre du temps pour soi et redécouvrir le chemin de sa vie intérieure, alors que la vie moderne nous apprend à répondre continuellement aux stimulations extérieures. C’est retrouver les vertus de la lenteur dans un monde livré à la vitesse. La méditation est en somme le meilleur antidote au stress.

Comment s’initier à la méditation ?

Le plus difficile est de bien débuter. Il faut non seulement trouver le bon endroit, mais aussi le bon moment, trouver une posture confortable et parvenir à se relaxer. Pour apprendre à focaliser l’esprit ou à se concentrer sur le souffle, il est souvent plus facile de rejoindre un groupe de méditation que de s’essayer aux différentes techniques chez soi. L’atmosphère du groupe a son importance et la concentration de tous soutient la concentration individuelle. L’offre de formation est aujourd’hui très diversifiée et vous n’aurez que l’embarras du choix. A vous de découvrir si vous êtes plutôt attirée par la méditation zen ou si vous préférez un cours de méditation et de yoga. Pour vous faire une première idée, pourquoi pas l’un des nombreux cours de méditation en ligne ?

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés