/ Loisirs / One Direction, la déferlante After

One Direction, la déferlante After

After et le succès des Fanfic’

Après le succès international de 50 Nuances de Grey (qui était à l’origine une fanfiction issue de l’univers de Twilight, de l’aveu même de l’auteur), le nouveau phénomène mondial qui créé le buzz auprès de la génération adolescente s’appelle AFTER. Une fiction de Anna Todd, texane de 26 ans, dans l’univers de Harry Styles le leader du groupe one direction qui a déjà conquis plusieurs millions de lecteurs ! A tel point que les droits pour la diffusion au cinéma ont été achetés par les studios Paramount Pictures. Et pendant ce temps, Anna Todd profite d’un contrat à six chiffres avec la célèbre maison d’édition Simon & Schuster pour la publication de son livre qui comprend au total 2500 pages réparties en 300 chapitres courts. On peut d’ores et déjà imaginer une saga à succès au cinéma dans les années à venir. La déferlante After n’est pas prête de s’arrêter.

En Bref, ca parle de quoi ?

Pour résumer brièvement l’histoire, Tessa, une jeune étudiante modèle élevée par sa mère pour être parfaite, se retrouve confronté à un autre étudiant un peu taciturne peu apprécié des autres, mais avec qui Tessa va vivre une histoire passionnée : « J’ai réalisé que nous avions beaucoup en commun, Tessa et moi, bien que ce ne soit pas moi dans le livre » avoue Anna Todd qui se confie ensuite sur le personnage masculin principal : « Il y a un peu de Harry Styles dans le personnage principal, mais celui-ci est à la fac, et pas dans un groupe. » Ainsi, même si le nom des protagonistes a changé pour des raisons d’image, Anna Todd s’est manifestement amusé à reproduire les liens d’amitié qui unissent les membres du groupe one direction : « Tous les 1D sont dans l’histoire, raconte Anna. Liam est ainsi le demi-frère de Harry (qui s’appelle ici Hardin), Louis s’appelle Logan, Liam est Landan, Niall s’appelle en réalité Nate et Zayn est devenu Zedd. » Quand on lui parle de la déferlante After, Anne se contente d’évoquer « le besoin d’identification des jeunes filles à Tessa, l’héroïne.»

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés